Nouvelles recettes

Diaporama des meilleurs restaurants de l'America's Golf Resort

Diaporama des meilleurs restaurants de l'America's Golf Resort

1) Bellatrix au Classic Club - Palm Desert, Californie

Le chef exécutif Gérard Brunett au Bellatrix utilise des influences méditerranéennes associées à une vaste carte des vins pour offrir un menu unique qui propose « une cuisine excellente mais simpliste », notamment des plats comme la longe de porc Kurobota aux épinards et au maïs sucré, et le saumon glacé au sésame. Une terrasse couverte offre une vue fantastique sur le parcours conçu par Arnold Palmer, qui a accueilli le Bob Hope Chrysler Classic pendant trois années consécutives de 2006 à 2008.

2) Le Café Pacific au Trump National Golf Club - Rancho Palos Verdes, CA

La conception de ce parcours grandiose a coûté plus de 250 millions de dollars, mais cela ne devrait pas surprendre en raison de son association avec la marque Trump. Il n'est pas non plus surprenant que Trump ait embauché un chef d'un tel calibre pour diriger le restaurant du cours. Après avoir passé des années à travailler dans des restaurants respectés en France, en Espagne, au Maroc et en Italie, le chef exécutif Jean-Pierre Vincent a apporté son talent sur la côte ouest, où il a développé son menu d'inspiration méditerranéenne autour des ingrédients importés les plus frais. Les convives au dîner Le Café Pacifique vous pourrez vous adonner à des spécialités telles qu'un tajine de fruits de mer ou un parmesan d'aubergine maison.

3) Pèppoli à Pebble Beach Resorts - Pebble Beach, Californie.

La Pappa al Pomodoro, une soupe toscane classique au pain aux tomates, et les pappardelle bolognaise, un ragoût de sanglier sur des pâtes, sont les étoiles brillantes de la cuisine du chef exécutif Angela Tamura au Peppoli. Avec un éventail de distinctions à son actif, dont le chef de l'année au Napa Valley Mustard Festival, les plats de Tamura offrent une vaste concurrence à la vue imprenable sur l'océan et le parcours de golf depuis le restaurant.

4) La terrasse du Ritz-Carlton, Kapalua - Maui, HI

La conception inspirée des plantations ne fait que souligner l'emplacement exotique, avec ses ventilateurs lents et ses écrans en bois. Mais tout n'est pas que détente pour le chef exécutif John Zaner à La terrasse, qui dirige le restaurant depuis 2003. Zaner supervise une équipe de 100 personnes dans les sept cuisines du complexe de 548 chambres. Commencez votre journée par un petit-déjeuner composé de fruits frais et de spécialités hawaïennes avant de vous diriger vers le parcours Plantation pour une journée sur les liens.

5) Restaurant Whistling Straits à Whistling Straits - Kohler, WI

En 2012, Sifflement Straights restaurant a remporté le prix des trois diamants de l'AAA et le prix d'excellence de Spectateur de vin magazine. La cuisine, qui possède une touche des îles britanniques, propose des plats favoris comme les curseurs de poitrine de porc servis avec du chou de Milan et des frites de patates douces, et des escargots sautés avec du bacon fumé au bois de pommier, des champignons et une sauce au vin. Tous les plats sont bien entendu accompagnés d'une vue imprenable sur le lac Michigan.

6) La galerie du Bandon Dunes Golf Resort - Bandon, OR

Le chef exécutif Don McCradic et son équipe culinaire essaient de garder tous les aspects locaux à Le restaurant de la galerie. McCradic a développé son menu pour mélanger le meilleur du nord-ouest avec des vins de l'Oregon, des fruits de mer du nord-ouest du Pacifique et du bœuf de première qualité. Les plats préférés incluent les pétoncles et les crevettes grillés avec des nouilles de riz et des champignons, et l'épaule de porc avec des haricots blancs, du chou frisé et de la confiture d'oignons.

7) The Ocean Room au Kiawah Island Golf Resort - Kiawah Island, Caroline du Sud

Sous la direction du chef exécutif Brendon Bashford, La Chambre Océan a accumulé une impressionnante collection de récompenses, dont quatre étoiles de Forbes, quatre diamants de AAA et un prix d'excellence en 2010 et 2011 de Wine Spectator. Non seulement le restaurant propose des plats étonnants, comme le confit de poitrine de porc et le filet mignon à 130 degrés, mais leur sommelier certifié Garth Herr aidera tous les convives à choisir le vin parfait parmi leur sélection de plus de 1 000 bouteilles.

8) La calandre 1895 du Pinehurst Resort - Pinehurst, Caroline du Nord

Si 2013 n'est pas votre année pour essayer La calandre de 1895, alors c'est l'année prochaine à coup sûr. Pinehurst accueillera l'U.S. Open et l'U.S. Women's Open Championships en 2014. Et avec la seule cote AAA de quatre diamants dans la région, vous savez que vous allez vous régaler. Pour une décadence ultime, essayez le soufflé aux trois chocolats ou optez pour l'un des spéciaux du soir pour une expérience vraiment unique.

9) Le restaurant de Meadowood Napa Valley - Napa Valley, Californie

Ayant obtenu trois étoiles Michelin pour le restaurant, il semble que le chef Christopher Kostow à Meadowood Napa Valley sait exactement manier un couteau de boucher. Kostow a développé le menu de 10 plats d'inspiration américaine pour refléter les saveurs de la vallée de Napa. Et quelle meilleure façon de le faire avec plus de 1 200 vins différents parmi lesquels choisir…


Guide du golfeur sur la meilleure nourriture de mi-chemin en Amérique

Le hot-dog est la pierre angulaire. C'est l'ordre par défaut lorsque vous jouez sur un parcours inconnu ou lorsque vous arrivez au tournant et ne savez pas ce que vous voulez.

Un modèle de base coûte environ 3 $, peut être prêt en moins d'une minute et constitue une ardoise vierge pour les garnitures et les condiments. Vous pouvez le tenir dans une main pendant que vous vous dirigez vers le prochain tee et le dévorer en trois ou quatre bouchées sans enlever votre gant. Et, soyons honnêtes, même un pain médiocre sur un petit pain d'épicerie a très bon goût avec une bière fraîche ou un thé glacé.

Mais la meilleure nourriture de golf aspire à faire plus que simplement fournir rapidement des calories, des glucides et des protéines entre les neuf. Il se démarque. Cela fait presque autant partie de l'expérience de jeu que le coup de départ sur un trou emblématique ou la vue depuis le 18e tee.

Nous avons demandé à plus de 2 000 joueurs dans tout le pays, des pros aux hackers moyens, de nommer leur aliment de golf préféré. Les règles étaient simples. Ce devait être quelque chose sur le menu régulier d'une maison de transition ou d'un club-house aux États-Unis et quelque chose que vous pourriez éventuellement manger au tournant. (Cela signifie que le délicieux dîner de steak vieilli à sec dans votre club ne compte pas.)

La réponse a été écrasante, avec des candidats d'Hawaï au Maine et tous les points entre les deux. Nos votants ont couvert les aliments de base de toutes formes, tailles et accessoires, des hot-dogs géants personnalisés aux hamburgers de boutique moulus à la main. Ils ont également identifié des plats astucieux et uniques qui font partie intégrante de l'histoire du parcours ou du club où ils sont servis.

Le vainqueur en fuite, le chien de hamburger emblématique de l'Olympic Club, coche les deux cases avec autorité. Le fruit d'un quart de livre d'un mariage entre un pain à hot-dog fraîchement sorti du four et un hamburger de qualité supérieure en forme de cigare, le chien de hamburger est à la fois familier et nouveau. L'ultime témoignage du statut du chien burger ? Servi pendant plus de 60 ans sous la même forme dans le même stand indescriptible, le sandwich à 7,50 $ est probablement plus mémorable pour un invité pour la première fois que n'importe quel trou sur le parcours du lac de l'Olympic Club, un lieu hôte quintuple de l'US Open et 2021 US Women's Site ouvert.

Vous n'avez pas non plus besoin d'être membre d'un club de golf exclusif pour profiter de ce que les meilleures maisons de transition ont à offrir. Les cours municipaux, à tarif journalier et de villégiature sont tous représentés sur notre liste, du "Best in L.A." ailes à Griffith Park au barbecue fait maison à Streamsong en Floride et à Prairie Lakes au Texas.

Et si vous préférez votre nourriture avant votre tour plutôt qu'au milieu, nous avons quelques endroits incontournables pour vous. Le burrito machaca à la côte de bœuf de Coronado établit la norme du petit-déjeuner, ainsi que la version du BLT de Jefferson Park, qui comprend de l'avocat et un œuf au plat.

C'est le moment idéal pour jouer au golf avec quelques dollars en poche et quelques minutes avant de devoir frapper votre prochain coup.

(Cet article a été publié pour la première fois en 2016)

1. BURGER CHIEN
Club olympique, San Francisco

Avec les types hollywoodiens, une certaine hyperbole est à prévoir. C'est une chose pour Justin Timberlake de déclarer que le chien burger vénéré servi au club olympique de San Francisco est le meilleur burger qu'il ait jamais mangé. Mais le hamburger façonné pour s'adapter à un pain à hot-dog est devenu une partie du paysage du club de 156 ans, littéralement. Créé à l'origine par Bill Parrish pour son stand Hot Dog Bills à l'extérieur du Lake Course du club, le sandwich est devenu si populaire auprès des joueurs traversant la rue pour une pause-repas qu'Olympic a demandé à Parrish de déplacer le stand à l'intérieur du terrain pour servir de maison de transition. La fille de Bill, Candy, a repris l'exploitation dans les années 1980. Aujourd'hui, elle, son mari Jack et ses deux fils, Max et Grahm, supervisent trois stands à travers les 45 trous et le practice d'Olympic et préparent environ 200 chiens hamburgers chaque jour pour les membres et invités chanceux. La star du spectacle n'a pas changé d'un coup depuis le début : un quart de livre de paleron haché (85 % de maigre) formé en une galette oblongue, cuite à point et garnie de fromage, de relish rouge, de moutarde, de cornichons à l'aneth et d'oignons. Parrish n'est pas possessive des secrets du chien de hamburger : la recette est sur le site Web de Hot Dog Bills, et elle vous vendra même un moule en plastique pour obtenir la forme de torpille parfaite. "C'est une bonne mouture de viande, un gril très chaud et un peu de sel et de poivre", dit Parrish. « Et le petit pain ? Il faut qu'il soit grillé.

2. FRANCHISE
Butterfield Country Club, Oak Brook, Illinois

Metro Chicago est profondément fier de ses hot-dogs, dans toutes leurs itérations. La version de Butterfield commence par la quintessence du Chicago Red Hot fendu et grillé, et ajoute du bacon et du fromage américain. À partir de là, vous pouvez adopter le vrai style Chicago et ajouter le « jardin » : relish sucrée, cornichons, tomates et oignons. Ne demandez pas de ketchup. C'est une hérésie dans le 708.

3. BLT DE HOMARD SUR ROULEAU DE CIABATTA
Club de golf des lacs de Belgrade (Maine)


Guide du golfeur sur la meilleure nourriture de mi-chemin en Amérique

Le hot-dog est la pierre angulaire. C'est l'ordre par défaut lorsque vous jouez sur un parcours inconnu ou lorsque vous arrivez au tournant et ne savez pas ce que vous voulez.

Un modèle de base coûte environ 3 $, peut être prêt en moins d'une minute et constitue une ardoise vierge pour les garnitures et les condiments. Vous pouvez le tenir dans une main pendant que vous vous dirigez vers le prochain tee et le dévorer en trois ou quatre bouchées sans enlever votre gant. Et, soyons honnêtes, même un pain médiocre sur un petit pain d'épicerie a très bon goût avec une bière fraîche ou un thé glacé.

Mais la meilleure nourriture de golf aspire à faire plus que simplement fournir rapidement des calories, des glucides et des protéines entre les neuf. Il se démarque. Cela fait presque autant partie de l'expérience de jeu que le coup de départ sur un trou emblématique ou la vue depuis le 18e tee.

Nous avons demandé à plus de 2 000 joueurs dans tout le pays, des pros aux hackers moyens, de nommer leur aliment de golf préféré. Les règles étaient simples. Ce devait être quelque chose sur le menu régulier d'une maison de transition ou d'un club-house aux États-Unis et quelque chose que vous pourriez éventuellement manger au tournant. (Cela signifie que le délicieux dîner de steak vieilli à sec dans votre club ne compte pas.)

La réponse a été écrasante, avec des candidats d'Hawaï au Maine et tous les points entre les deux. Nos votants ont couvert les aliments de base de toutes formes, tailles et accessoires, des hot-dogs géants personnalisés aux hamburgers de boutique moulus à la main. Ils ont également identifié des plats astucieux et uniques qui font partie intégrante de l'histoire du parcours ou du club où ils sont servis.

Le vainqueur en fuite, le chien de hamburger emblématique de l'Olympic Club, coche les deux cases avec autorité. Le fruit d'un quart de livre d'un mariage entre un pain à hot-dog fraîchement sorti du four et un hamburger de qualité supérieure en forme de cigare, le chien de hamburger est à la fois familier et nouveau. L'ultime témoignage du statut du chien burger ? Servi pendant plus de 60 ans sous la même forme dans le même stand indescriptible, le sandwich à 7,50 $ est probablement plus mémorable pour un invité pour la première fois que n'importe quel trou sur le parcours du lac de l'Olympic Club, un lieu hôte quintuple de l'US Open et 2021 US Women's Site ouvert.

Vous n'avez pas non plus besoin d'être membre d'un club de golf exclusif pour profiter de ce que les meilleures maisons de transition ont à offrir. Les cours municipaux, à tarif journalier et de villégiature sont tous représentés sur notre liste, du "Best in L.A." ailes à Griffith Park au barbecue fait maison à Streamsong en Floride et à Prairie Lakes au Texas.

Et si vous préférez votre nourriture avant votre tour plutôt qu'au milieu, nous avons quelques endroits incontournables pour vous. Le burrito machaca à la côte de bœuf de Coronado établit la norme du petit-déjeuner, ainsi que la version du BLT de Jefferson Park, qui comprend de l'avocat et un œuf au plat.

C'est le moment idéal pour jouer au golf avec quelques dollars en poche et quelques minutes avant de devoir frapper votre prochain coup.

(Cet article a été publié pour la première fois en 2016)

1. BURGER CHIEN
Club olympique, San Francisco

Avec les types hollywoodiens, une certaine hyperbole est à prévoir. C'est une chose pour Justin Timberlake de déclarer que le chien burger vénéré servi au club olympique de San Francisco est le meilleur burger qu'il ait jamais mangé. Mais le hamburger façonné pour s'adapter à un pain à hot-dog est devenu une partie du paysage du club de 156 ans, littéralement. Créé à l'origine par Bill Parrish pour son stand Hot Dog Bills à l'extérieur du Lake Course du club, le sandwich est devenu si populaire auprès des joueurs traversant la rue pour une pause-repas qu'Olympic a demandé à Parrish de déplacer le stand à l'intérieur du terrain pour servir de maison de transition. La fille de Bill, Candy, a repris l'exploitation dans les années 1980. Aujourd'hui, elle, son mari Jack et ses deux fils, Max et Grahm, supervisent trois stands sur les 45 trous et le practice d'Olympic et préparent environ 200 chiens burgers chaque jour pour les membres et invités chanceux. La star du spectacle n'a pas changé d'un coup depuis le début : un quart de livre de paleron haché (85 % de maigre) formé en une galette oblongue, cuite à point et garnie de fromage, de relish rouge, de moutarde, de cornichons à l'aneth et d'oignons. Parrish n'est pas possessive des secrets du chien de hamburger : la recette est sur le site Web de Hot Dog Bills, et elle vous vendra même un moule en plastique pour obtenir la forme de torpille parfaite. "C'est une bonne mouture de viande, un gril très chaud et un peu de sel et de poivre", dit Parrish. « Et le petit pain ? Il faut qu'il soit grillé.

2. FRANCHISE
Butterfield Country Club, Oak Brook, Illinois

Metro Chicago est profondément fier de ses hot-dogs, dans toutes leurs itérations. La version de Butterfield commence par la quintessence du Chicago Red Hot fendu et grillé, et ajoute du bacon et du fromage américain. À partir de là, vous pouvez adopter le vrai style Chicago et ajouter le « jardin » : relish sucrée, cornichons, tomates et oignons. Ne demandez pas de ketchup. C'est une hérésie dans le 708.

3. BLT DE HOMARD SUR ROULEAU DE CIABATTA
Club de golf des lacs de Belgrade (Maine)


Guide du golfeur sur la meilleure nourriture de mi-chemin en Amérique

Le hot-dog est la pierre angulaire. C'est l'ordre par défaut lorsque vous jouez sur un parcours inconnu ou lorsque vous arrivez au tournant et ne savez pas ce que vous voulez.

Un modèle de base coûte environ 3 $, peut être prêt en moins d'une minute et constitue une ardoise vierge pour les garnitures et les condiments. Vous pouvez le tenir dans une main pendant que vous vous dirigez vers le prochain tee et le dévorer en trois ou quatre bouchées sans enlever votre gant. Et, soyons honnêtes, même un pain médiocre sur un petit pain d'épicerie a très bon goût avec une bière fraîche ou un thé glacé.

Mais la meilleure nourriture de golf aspire à faire plus que simplement fournir rapidement des calories, des glucides et des protéines entre les neuf. Il se démarque. Cela fait presque autant partie de l'expérience de jeu que le coup de départ sur un trou emblématique ou la vue depuis le 18e tee.

Nous avons demandé à plus de 2 000 joueurs dans tout le pays, des pros aux hackers moyens, de nommer leur aliment de golf préféré. Les règles étaient simples. Ce devait être quelque chose sur le menu régulier d'une maison de transition ou d'un club-house aux États-Unis et quelque chose que vous pourriez éventuellement manger au tournant. (Cela signifie que le délicieux dîner de steak vieilli à sec dans votre club ne compte pas.)

La réponse a été écrasante, avec des candidats d'Hawaï au Maine et tous les points entre les deux. Nos votants ont couvert les aliments de base de toutes formes, tailles et accessoires, des hot-dogs géants personnalisés aux hamburgers de boutique moulus à la main. Ils ont également identifié des plats astucieux et uniques qui font partie intégrante de l'histoire du parcours ou du club où ils sont servis.

Le vainqueur en fuite, le chien burger emblématique du club olympique, coche les deux cases avec autorité. Le fruit d'un quart de livre d'un mariage entre un pain à hot-dog fraîchement sorti du four et un hamburger de qualité supérieure en forme de cigare, le chien de hamburger est à la fois familier et nouveau. L'ultime témoignage du statut du chien burger ? Servi pendant plus de 60 ans sous la même forme dans le même stand indescriptible, le sandwich à 7,50 $ est probablement plus mémorable pour un invité pour la première fois que n'importe quel trou sur le parcours du lac de l'Olympic Club, un lieu hôte quintuple de l'US Open et 2021 US Women's Site ouvert.

Vous n'avez pas non plus besoin d'être membre d'un club de golf exclusif pour profiter de ce que les meilleures maisons de transition ont à offrir. Les cours municipaux, à tarif journalier et de villégiature sont tous représentés sur notre liste, du "Best in L.A." ailes à Griffith Park au barbecue fait maison à Streamsong en Floride et à Prairie Lakes au Texas.

Et si vous préférez votre nourriture avant votre tour plutôt qu'au milieu, nous avons quelques endroits incontournables pour vous. Le burrito machaca à la côte de bœuf de Coronado établit la norme du petit-déjeuner, ainsi que la version du BLT de Jefferson Park, qui comprend de l'avocat et un œuf au plat.

C'est le moment idéal pour jouer au golf avec quelques dollars en poche et quelques minutes avant de devoir frapper votre prochain coup.

(Cet article a été publié pour la première fois en 2016)

1. BURGER CHIEN
Club olympique, San Francisco

Avec les types hollywoodiens, une certaine hyperbole est à prévoir. C'est une chose pour Justin Timberlake de déclarer que le chien burger vénéré servi au club olympique de San Francisco est le meilleur burger qu'il ait jamais mangé. Mais le hamburger façonné pour s'adapter à un pain à hot-dog est devenu une partie du paysage du club de 156 ans, littéralement. Créé à l'origine par Bill Parrish pour son stand Hot Dog Bills à l'extérieur du Lake Course du club, le sandwich est devenu si populaire auprès des joueurs traversant la rue pour une pause-repas qu'Olympic a demandé à Parrish de déplacer le stand à l'intérieur du terrain pour servir de maison de transition. La fille de Bill, Candy, a repris l'exploitation dans les années 1980. Aujourd'hui, elle, son mari Jack et ses deux fils, Max et Grahm, supervisent trois stands sur les 45 trous et le practice d'Olympic et préparent environ 200 chiens burgers chaque jour pour les membres et invités chanceux. La star du spectacle n'a pas changé d'un coup depuis le début : un quart de livre de paleron haché (85 % de maigre) formé en une galette oblongue, cuite à point et garnie de fromage, de relish rouge, de moutarde, de cornichons à l'aneth et d'oignons. Parrish ne possède pas les secrets du chien de hamburger : la recette est sur le site Web de Hot Dog Bills, et elle vous vendra même un moule en plastique pour obtenir la forme de torpille parfaite. "C'est une bonne mouture de viande, un gril très chaud et un peu de sel et de poivre", dit Parrish. « Et le petit pain ? Il doit être grillé.

2. FRANCHISE
Butterfield Country Club, Oak Brook, Illinois

Metro Chicago est profondément fier de ses hot-dogs, dans toutes leurs itérations. La version de Butterfield commence par la quintessence du Chicago Red Hot fendu et grillé, et ajoute du bacon et du fromage américain. À partir de là, vous pouvez adopter le vrai style Chicago et ajouter le « jardin » : relish sucrée, cornichons, tomates et oignons. Ne demandez pas de ketchup. C'est une hérésie dans le 708.

3. BLT DE HOMARD SUR ROULEAU DE CIABATTA
Club de golf des lacs de Belgrade (Maine)


Guide du golfeur sur la meilleure nourriture de mi-chemin en Amérique

Le hot-dog est la pierre angulaire. C'est l'ordre par défaut lorsque vous jouez sur un parcours inconnu ou lorsque vous arrivez au tournant et ne savez pas ce que vous voulez.

Un modèle de base coûte environ 3 $, peut être prêt en moins d'une minute et constitue une ardoise vierge pour les garnitures et les condiments. Vous pouvez le tenir dans une main pendant que vous vous dirigez vers le prochain tee et le dévorer en trois ou quatre bouchées sans enlever votre gant. Et, soyons honnêtes, même un pain médiocre sur un petit pain d'épicerie a très bon goût avec une bière fraîche ou un thé glacé.

Mais la meilleure nourriture de golf aspire à faire plus que simplement fournir rapidement des calories, des glucides et des protéines entre les neuf. Il se démarque. Cela fait presque autant partie de l'expérience de jeu que le coup de départ sur un trou emblématique ou la vue depuis le 18e tee.

Nous avons demandé à plus de 2 000 joueurs dans tout le pays, des pros aux hackers moyens, de nommer leur aliment de golf préféré. Les règles étaient simples. Ce devait être quelque chose sur le menu régulier d'une maison de transition ou d'un club-house aux États-Unis et quelque chose que vous pourriez éventuellement manger au tournant. (Cela signifie que le délicieux dîner de steak vieilli à sec dans votre club ne compte pas.)

La réponse a été écrasante, avec des candidats d'Hawaï au Maine et tous les points entre les deux. Nos votants ont couvert les aliments de base de toutes formes, tailles et accessoires, des hot-dogs géants personnalisés aux hamburgers de boutique moulus à la main. Ils ont également identifié des plats astucieux et uniques qui font partie intégrante de l'histoire du parcours ou du club où ils sont servis.

Le vainqueur en fuite, le chien de hamburger emblématique de l'Olympic Club, coche les deux cases avec autorité. Le fruit d'un quart de livre d'un mariage entre un pain à hot-dog fraîchement sorti du four et un hamburger de qualité supérieure en forme de cigare, le chien de hamburger est à la fois familier et nouveau. L'ultime témoignage du statut du chien burger ? Servi pendant plus de 60 ans sous la même forme dans le même stand indescriptible, le sandwich à 7,50 $ est probablement plus mémorable pour un invité pour la première fois que n'importe quel trou sur le parcours du lac de l'Olympic Club, un lieu hôte quintuple de l'US Open et 2021 US Women's Site ouvert.

Vous n'avez pas non plus besoin d'être membre d'un club de golf exclusif pour profiter de ce que les meilleures maisons de transition ont à offrir. Les cours municipaux, à tarif journalier et de villégiature sont tous représentés sur notre liste, du "Best in L.A." ailes à Griffith Park au barbecue fait maison à Streamsong en Floride et à Prairie Lakes au Texas.

Et si vous préférez votre nourriture avant votre tour plutôt qu'au milieu, nous avons quelques endroits incontournables pour vous. Le burrito machaca à la côte de bœuf de Coronado établit la norme du petit-déjeuner, ainsi que la version du BLT de Jefferson Park, qui comprend de l'avocat et un œuf au plat.

C'est le moment idéal pour jouer au golf avec quelques dollars en poche et quelques minutes avant de devoir frapper votre prochain coup.

(Cet article a été publié pour la première fois en 2016)

1. BURGER CHIEN
Club olympique, San Francisco

Avec les types hollywoodiens, une certaine hyperbole est à prévoir. C'est une chose pour Justin Timberlake de déclarer que le chien burger vénéré servi au club olympique de San Francisco est le meilleur burger qu'il ait jamais mangé. Mais le hamburger façonné pour s'adapter à un pain à hot-dog est devenu une partie du paysage du club de 156 ans, littéralement. Créé à l'origine par Bill Parrish pour son stand Hot Dog Bills à l'extérieur du Lake Course du club, le sandwich est devenu si populaire auprès des joueurs traversant la rue pour une pause-repas qu'Olympic a demandé à Parrish de déplacer le stand à l'intérieur du terrain pour servir de maison de transition. La fille de Bill, Candy, a repris l'exploitation dans les années 1980. Aujourd'hui, elle, son mari Jack et ses deux fils, Max et Grahm, supervisent trois stands sur les 45 trous et le practice d'Olympic et préparent environ 200 chiens burgers chaque jour pour les membres et invités chanceux. La star du spectacle n'a pas changé d'un coup depuis le début : un quart de livre de paleron haché (85 % de maigre) formé en une galette oblongue, cuite à point et garnie de fromage, de relish rouge, de moutarde, de cornichons à l'aneth et d'oignons. Parrish n'est pas possessive des secrets du chien de hamburger : la recette est sur le site Web de Hot Dog Bills, et elle vous vendra même un moule en plastique pour obtenir la forme de torpille parfaite. "C'est une bonne mouture de viande, un gril très chaud et un peu de sel et de poivre", dit Parrish. « Et le petit pain ? Il doit être grillé.

2. FRANCHISE
Butterfield Country Club, Oak Brook, Illinois

Metro Chicago est profondément fier de ses hot-dogs, dans toutes leurs itérations. La version de Butterfield commence par la quintessence du Chicago Red Hot fendu et grillé, et ajoute du bacon et du fromage américain. À partir de là, vous pouvez adopter le vrai style Chicago et ajouter le « jardin » : relish sucrée, cornichons, tomates et oignons. Ne demandez pas de ketchup. C'est une hérésie dans le 708.

3. BLT DE HOMARD SUR ROULEAU DE CIABATTA
Club de golf des lacs de Belgrade (Maine)


Guide du golfeur sur la meilleure nourriture de mi-chemin en Amérique

Le hot-dog est la pierre angulaire. C'est l'ordre par défaut lorsque vous jouez sur un parcours inconnu ou lorsque vous arrivez au tournant et ne savez pas ce que vous voulez.

Un modèle de base coûte environ 3 $, peut être prêt en moins d'une minute et constitue une ardoise vierge pour les garnitures et les condiments. Vous pouvez le tenir dans une main pendant que vous vous dirigez vers le prochain tee et le dévorer en trois ou quatre bouchées sans enlever votre gant. Et, soyons honnêtes, même un pain médiocre sur un petit pain d'épicerie a très bon goût avec une bière fraîche ou un thé glacé.

Mais la meilleure nourriture de golf aspire à faire plus que simplement fournir rapidement des calories, des glucides et des protéines entre les neuf. Il se démarque. Cela fait presque autant partie de l'expérience de jeu que le coup de départ sur un trou emblématique ou la vue depuis le 18e tee.

Nous avons demandé à plus de 2 000 joueurs dans tout le pays, des pros aux hackers moyens, de nommer leur aliment de golf préféré. Les règles étaient simples. Ce devait être quelque chose sur le menu régulier d'une maison de transition ou d'un club-house aux États-Unis et quelque chose que vous pourriez éventuellement manger au tournant. (Cela signifie que le délicieux dîner de steak vieilli à sec dans votre club ne compte pas.)

La réponse a été écrasante, avec des candidats d'Hawaï au Maine et tous les points entre les deux. Nos votants ont couvert les aliments de base de toutes formes, tailles et accessoires, des hot-dogs géants personnalisés aux hamburgers de boutique moulus à la main. Ils ont également identifié des plats astucieux et uniques qui font partie intégrante de l'histoire du parcours ou du club où ils sont servis.

Le vainqueur en fuite, le chien burger emblématique du club olympique, coche les deux cases avec autorité. Le fruit d'un quart de livre d'un mariage entre un pain à hot-dog fraîchement sorti du four et un hamburger de qualité supérieure en forme de cigare, le chien de hamburger est à la fois familier et nouveau. L'ultime témoignage du statut du chien burger ? Servi pendant plus de 60 ans sous la même forme dans le même stand indescriptible, le sandwich à 7,50 $ est probablement plus mémorable pour un invité pour la première fois que n'importe quel trou sur le parcours du lac de l'Olympic Club, un lieu hôte quintuple de l'US Open et 2021 US Women's Site ouvert.

Vous n'avez pas non plus besoin d'être membre d'un club de golf exclusif pour profiter de ce que les meilleures maisons de transition ont à offrir. Les cours municipaux, les cours journaliers et les cours de villégiature sont tous représentés sur notre liste, du "Best in L.A." ailes à Griffith Park au barbecue fait maison à Streamsong en Floride et à Prairie Lakes au Texas.

Et si vous préférez votre nourriture avant votre tour plutôt qu'au milieu, nous avons quelques endroits incontournables pour vous. Le burrito machaca à la côte de bœuf de Coronado établit la norme du petit-déjeuner, ainsi que la version du BLT de Jefferson Park, qui comprend de l'avocat et un œuf au plat.

C'est le moment idéal pour jouer au golf avec quelques dollars en poche et quelques minutes avant de devoir frapper votre prochain coup.

(Cet article a été publié pour la première fois en 2016)

1. BURGER CHIEN
Club olympique, San Francisco

Avec les types hollywoodiens, une certaine hyperbole est à prévoir. C'est une chose pour Justin Timberlake de déclarer que le chien burger vénéré servi au club olympique de San Francisco est le meilleur burger qu'il ait jamais mangé. Mais le hamburger façonné pour s'adapter à un pain à hot-dog est devenu une partie du paysage du club de 156 ans, littéralement. Créé à l'origine par Bill Parrish pour son stand Hot Dog Bills à l'extérieur du Lake Course du club, le sandwich est devenu si populaire auprès des joueurs traversant la rue pour une pause-repas qu'Olympic a demandé à Parrish de déplacer le stand à l'intérieur du terrain pour servir de maison de transition. La fille de Bill, Candy, a repris l'exploitation dans les années 1980. Aujourd'hui, elle, son mari Jack et ses deux fils, Max et Grahm, supervisent trois stands à travers les 45 trous et le practice d'Olympic et préparent environ 200 chiens hamburgers chaque jour pour les membres et invités chanceux. La star du spectacle n'a pas changé d'un coup depuis le début : un quart de livre de paleron haché (85 % de maigre) formé en une galette oblongue, cuite à point et garnie de fromage, de relish rouge, de moutarde, de cornichons à l'aneth et d'oignons. Parrish n'est pas possessive des secrets du chien de hamburger : la recette est sur le site Web de Hot Dog Bills, et elle vous vendra même un moule en plastique pour obtenir la forme de torpille parfaite. "C'est une bonne mouture de viande, un gril très chaud et un peu de sel et de poivre", dit Parrish. « Et le petit pain ? Il doit être grillé.

2. FRANCHISE
Butterfield Country Club, Oak Brook, Illinois

Metro Chicago est profondément fier de ses hot-dogs, dans toutes leurs itérations. La version de Butterfield commence par la quintessence du Chicago Red Hot fendu et grillé, et ajoute du bacon et du fromage américain. À partir de là, vous pouvez adopter le vrai style Chicago et ajouter le « jardin » : relish sucrée, cornichons, tomates et oignons. Ne demandez pas de ketchup. C'est une hérésie dans le 708.

3. BLT DE HOMARD SUR ROULEAU DE CIABATTA
Club de golf des lacs de Belgrade (Maine)


Guide du golfeur sur la meilleure nourriture de mi-chemin en Amérique

Le hot-dog est la pierre angulaire. C'est l'ordre par défaut lorsque vous jouez sur un parcours inconnu ou lorsque vous arrivez au tournant et ne savez pas ce que vous voulez.

Un modèle de base coûte environ 3 $, peut être prêt en moins d'une minute et constitue une ardoise vierge pour les garnitures et les condiments. Vous pouvez le tenir dans une main pendant que vous vous dirigez vers le prochain tee et le dévorer en trois ou quatre bouchées sans enlever votre gant. Et, soyons honnêtes, même un pain médiocre sur un petit pain d'épicerie a très bon goût avec une bière fraîche ou un thé glacé.

Mais la meilleure nourriture de golf aspire à faire plus que simplement fournir rapidement des calories, des glucides et des protéines entre les neuf. Il se démarque. Cela fait presque autant partie de l'expérience de jeu que le coup de départ sur un trou emblématique ou la vue depuis le 18e tee.

Nous avons demandé à plus de 2 000 joueurs dans tout le pays, des pros aux hackers moyens, de nommer leur aliment de golf préféré. Les règles étaient simples. Ce devait être quelque chose sur le menu régulier d'une maison de transition ou d'un club-house aux États-Unis et quelque chose que vous pourriez éventuellement manger au tournant. (Cela signifie que le délicieux dîner de steak vieilli à sec dans votre club ne compte pas.)

La réponse a été écrasante, avec des candidats d'Hawaï au Maine et tous les points entre les deux. Nos votants ont couvert les aliments de base de toutes formes, tailles et accessoires, des hot-dogs géants personnalisés aux hamburgers de boutique moulus à la main. Ils ont également identifié des plats astucieux et uniques qui font partie intégrante de l'histoire du parcours ou du club où ils sont servis.

Le vainqueur en fuite, le chien burger emblématique du club olympique, coche les deux cases avec autorité. Le fruit d'un quart de livre d'un mariage entre un pain à hot-dog fraîchement sorti du four et un hamburger de qualité supérieure en forme de cigare, le chien de hamburger est à la fois familier et nouveau. L'ultime témoignage du statut du chien burger ? Servi pendant plus de 60 ans sous la même forme dans le même stand indescriptible, le sandwich à 7,50 $ est probablement plus mémorable pour un invité pour la première fois que n'importe quel trou sur le parcours du lac de l'Olympic Club, un lieu hôte quintuple de l'US Open et 2021 US Women's Site ouvert.

Vous n'avez pas non plus besoin d'être membre d'un club de golf exclusif pour profiter de ce que les meilleures maisons de transition ont à offrir. Les cours municipaux, à tarif journalier et de villégiature sont tous représentés sur notre liste, du "Best in L.A." ailes à Griffith Park au barbecue fait maison à Streamsong en Floride et à Prairie Lakes au Texas.

And if you prefer your food ahead of your round instead of in the middle, we have a couple of go-to places for you. Coronado's prime-rib machaca burrito sets the breakfast standard, along with Jefferson Park's version of the BLT—which includes avocado and a fried egg.

It's a great time to be a golfer with a few bucks in your pocket and a few minutes before you need to hit your next shot.

(This article was first published in 2016)

1. BURGER DOG
Olympic Club, San Francisco

With Hollywood types, some hyperbole is to be expected. It's one thing for Justin Timberlake to declare the venerated burger dog served at San Francisco's Olympic Club as the best burger he has ever eaten. But the hamburger shaped to fit a hot-dog bun has become a part of the 156-year-old club's landscape—literally. Originally created by Bill Parrish for his Hot Dog Bills stand outside the club's Lake Course, the sandwich became so popular with players stepping across the street for a food break that Olympic asked Parrish to move the stand inside the grounds to serve as the halfway house. Bill's daughter, Candy, took over the operation in the 1980s. Today, she, her husband, Jack, and her two sons, Max and Grahm, oversee three stands across Olympic's 45 holes and practice range and cook up roughly 200 burger dogs each day for lucky members and guests. The star of the show hasn't changed a lick since the beginning: a quarter pound of ground chuck (85 percent lean) formed into an oblong patty, cooked medium rare and topped with cheese, red relish, mustard, dill pickles and onions. Parrish isn't possessive of the burger dog's secrets: The recipe is on the Hot Dog Bills website, and she'll even sell you a plastic mold to get the torpedo shape just right. "It's a good grind of meat, a really hot grill and some salt and pepper," Parrish says. "And the bun? It has to be toasted."

2. FRANCHEESY
Butterfield Country Club, Oak Brook, Ill.

Metro Chicago takes deep pride in its hot dogs—in all their iterations. Butterfield's version starts with the quintessential Chicago Red Hot split and grilled, and adds bacon and American cheese. From there, you can go true Chicago style and add the "garden"—sweet relish, pickles, tomatoes and onions. Just don't ask for ketchup. It's heresy in the 708.

3. LOBSTER BLT ON CIABATTA ROLL
Belgrade Lakes (Maine) Golf Club


A Golfer's Guide to the Best Halfway-House Grub in America

The hot dog is the building block. It's the default order when you're playing an unfamiliar course or when you get to the turn and don't know what you want.

A base model costs around $3, can be ready in less than a minute, and is a blank slate for toppings and condiments. You can hold it in one hand as you're walking to the next tee and wolf it down in three or four bites without taking off your glove. And—let's be honest—even a mediocre one on a grocery-store bun tastes pretty good with a cold beer or an iced tea.

But the best golf food aspires to do more than just deliver quick calories, carbs and protein between nines. It stands out. It's almost as much a part of the playing experience as the tee shot on a signature hole or the view from the 18th tee.

We asked more than 2,000 players nationwide—from pros to average hackers—to name their favorite golf-food item. The rules were straightforward. It had to be something on the regular menu at a halfway house or clubhouse in the United States and something you could conceivably eat at the turn. (That means the lovely dry-aged steak dinner at your club doesn't count.)

The response was overwhelming, with nominees from Hawaii to Maine and all points between. Our voters covered the staples in all shapes, sizes and accessories—from giant custom hot dogs to hand-ground boutique burgers. They also identified clever and unique dishes that are a fundamental part of the history of the course or club where they're served.

The runaway winner, Olympic Club's iconic burger dog, checks both boxes with authority. The quarter-pound offspring of a marriage between a fresh-baked hot-dog bun and a premium, cigar-shape burger, the burger dog is both familiar and new. The ultimate testament to the burger dog's status? Served for more than 60 years in the same form from the same nondescript stand, the $7.50 sandwich is probably more memorable for a first-time guest than any hole on Olympic Club's Lake Course, a five-time U.S. Open host venue and 2021 U.S. Women's Open site.

You don't need a membership at an exclusive golf club to enjoy what the best halfway houses have to offer, either. Municipal, daily-fee and resort courses are all represented on our list—from the "Best in L.A." wings at Griffith Park to the homemade barbecue at Streamsong in Florida and Prairie Lakes in Texas.

And if you prefer your food ahead of your round instead of in the middle, we have a couple of go-to places for you. Coronado's prime-rib machaca burrito sets the breakfast standard, along with Jefferson Park's version of the BLT—which includes avocado and a fried egg.

It's a great time to be a golfer with a few bucks in your pocket and a few minutes before you need to hit your next shot.

(This article was first published in 2016)

1. BURGER DOG
Olympic Club, San Francisco

With Hollywood types, some hyperbole is to be expected. It's one thing for Justin Timberlake to declare the venerated burger dog served at San Francisco's Olympic Club as the best burger he has ever eaten. But the hamburger shaped to fit a hot-dog bun has become a part of the 156-year-old club's landscape—literally. Originally created by Bill Parrish for his Hot Dog Bills stand outside the club's Lake Course, the sandwich became so popular with players stepping across the street for a food break that Olympic asked Parrish to move the stand inside the grounds to serve as the halfway house. Bill's daughter, Candy, took over the operation in the 1980s. Today, she, her husband, Jack, and her two sons, Max and Grahm, oversee three stands across Olympic's 45 holes and practice range and cook up roughly 200 burger dogs each day for lucky members and guests. The star of the show hasn't changed a lick since the beginning: a quarter pound of ground chuck (85 percent lean) formed into an oblong patty, cooked medium rare and topped with cheese, red relish, mustard, dill pickles and onions. Parrish isn't possessive of the burger dog's secrets: The recipe is on the Hot Dog Bills website, and she'll even sell you a plastic mold to get the torpedo shape just right. "It's a good grind of meat, a really hot grill and some salt and pepper," Parrish says. "And the bun? It has to be toasted."

2. FRANCHEESY
Butterfield Country Club, Oak Brook, Ill.

Metro Chicago takes deep pride in its hot dogs—in all their iterations. Butterfield's version starts with the quintessential Chicago Red Hot split and grilled, and adds bacon and American cheese. From there, you can go true Chicago style and add the "garden"—sweet relish, pickles, tomatoes and onions. Just don't ask for ketchup. It's heresy in the 708.

3. LOBSTER BLT ON CIABATTA ROLL
Belgrade Lakes (Maine) Golf Club


A Golfer's Guide to the Best Halfway-House Grub in America

The hot dog is the building block. It's the default order when you're playing an unfamiliar course or when you get to the turn and don't know what you want.

A base model costs around $3, can be ready in less than a minute, and is a blank slate for toppings and condiments. You can hold it in one hand as you're walking to the next tee and wolf it down in three or four bites without taking off your glove. And—let's be honest—even a mediocre one on a grocery-store bun tastes pretty good with a cold beer or an iced tea.

But the best golf food aspires to do more than just deliver quick calories, carbs and protein between nines. It stands out. It's almost as much a part of the playing experience as the tee shot on a signature hole or the view from the 18th tee.

We asked more than 2,000 players nationwide—from pros to average hackers—to name their favorite golf-food item. The rules were straightforward. It had to be something on the regular menu at a halfway house or clubhouse in the United States and something you could conceivably eat at the turn. (That means the lovely dry-aged steak dinner at your club doesn't count.)

The response was overwhelming, with nominees from Hawaii to Maine and all points between. Our voters covered the staples in all shapes, sizes and accessories—from giant custom hot dogs to hand-ground boutique burgers. They also identified clever and unique dishes that are a fundamental part of the history of the course or club where they're served.

The runaway winner, Olympic Club's iconic burger dog, checks both boxes with authority. The quarter-pound offspring of a marriage between a fresh-baked hot-dog bun and a premium, cigar-shape burger, the burger dog is both familiar and new. The ultimate testament to the burger dog's status? Served for more than 60 years in the same form from the same nondescript stand, the $7.50 sandwich is probably more memorable for a first-time guest than any hole on Olympic Club's Lake Course, a five-time U.S. Open host venue and 2021 U.S. Women's Open site.

You don't need a membership at an exclusive golf club to enjoy what the best halfway houses have to offer, either. Municipal, daily-fee and resort courses are all represented on our list—from the "Best in L.A." wings at Griffith Park to the homemade barbecue at Streamsong in Florida and Prairie Lakes in Texas.

And if you prefer your food ahead of your round instead of in the middle, we have a couple of go-to places for you. Coronado's prime-rib machaca burrito sets the breakfast standard, along with Jefferson Park's version of the BLT—which includes avocado and a fried egg.

It's a great time to be a golfer with a few bucks in your pocket and a few minutes before you need to hit your next shot.

(This article was first published in 2016)

1. BURGER DOG
Olympic Club, San Francisco

With Hollywood types, some hyperbole is to be expected. It's one thing for Justin Timberlake to declare the venerated burger dog served at San Francisco's Olympic Club as the best burger he has ever eaten. But the hamburger shaped to fit a hot-dog bun has become a part of the 156-year-old club's landscape—literally. Originally created by Bill Parrish for his Hot Dog Bills stand outside the club's Lake Course, the sandwich became so popular with players stepping across the street for a food break that Olympic asked Parrish to move the stand inside the grounds to serve as the halfway house. Bill's daughter, Candy, took over the operation in the 1980s. Today, she, her husband, Jack, and her two sons, Max and Grahm, oversee three stands across Olympic's 45 holes and practice range and cook up roughly 200 burger dogs each day for lucky members and guests. The star of the show hasn't changed a lick since the beginning: a quarter pound of ground chuck (85 percent lean) formed into an oblong patty, cooked medium rare and topped with cheese, red relish, mustard, dill pickles and onions. Parrish isn't possessive of the burger dog's secrets: The recipe is on the Hot Dog Bills website, and she'll even sell you a plastic mold to get the torpedo shape just right. "It's a good grind of meat, a really hot grill and some salt and pepper," Parrish says. "And the bun? It has to be toasted."

2. FRANCHEESY
Butterfield Country Club, Oak Brook, Ill.

Metro Chicago takes deep pride in its hot dogs—in all their iterations. Butterfield's version starts with the quintessential Chicago Red Hot split and grilled, and adds bacon and American cheese. From there, you can go true Chicago style and add the "garden"—sweet relish, pickles, tomatoes and onions. Just don't ask for ketchup. It's heresy in the 708.

3. LOBSTER BLT ON CIABATTA ROLL
Belgrade Lakes (Maine) Golf Club


A Golfer's Guide to the Best Halfway-House Grub in America

The hot dog is the building block. It's the default order when you're playing an unfamiliar course or when you get to the turn and don't know what you want.

A base model costs around $3, can be ready in less than a minute, and is a blank slate for toppings and condiments. You can hold it in one hand as you're walking to the next tee and wolf it down in three or four bites without taking off your glove. And—let's be honest—even a mediocre one on a grocery-store bun tastes pretty good with a cold beer or an iced tea.

But the best golf food aspires to do more than just deliver quick calories, carbs and protein between nines. It stands out. It's almost as much a part of the playing experience as the tee shot on a signature hole or the view from the 18th tee.

We asked more than 2,000 players nationwide—from pros to average hackers—to name their favorite golf-food item. The rules were straightforward. It had to be something on the regular menu at a halfway house or clubhouse in the United States and something you could conceivably eat at the turn. (That means the lovely dry-aged steak dinner at your club doesn't count.)

The response was overwhelming, with nominees from Hawaii to Maine and all points between. Our voters covered the staples in all shapes, sizes and accessories—from giant custom hot dogs to hand-ground boutique burgers. They also identified clever and unique dishes that are a fundamental part of the history of the course or club where they're served.

The runaway winner, Olympic Club's iconic burger dog, checks both boxes with authority. The quarter-pound offspring of a marriage between a fresh-baked hot-dog bun and a premium, cigar-shape burger, the burger dog is both familiar and new. The ultimate testament to the burger dog's status? Served for more than 60 years in the same form from the same nondescript stand, the $7.50 sandwich is probably more memorable for a first-time guest than any hole on Olympic Club's Lake Course, a five-time U.S. Open host venue and 2021 U.S. Women's Open site.

You don't need a membership at an exclusive golf club to enjoy what the best halfway houses have to offer, either. Municipal, daily-fee and resort courses are all represented on our list—from the "Best in L.A." wings at Griffith Park to the homemade barbecue at Streamsong in Florida and Prairie Lakes in Texas.

And if you prefer your food ahead of your round instead of in the middle, we have a couple of go-to places for you. Coronado's prime-rib machaca burrito sets the breakfast standard, along with Jefferson Park's version of the BLT—which includes avocado and a fried egg.

It's a great time to be a golfer with a few bucks in your pocket and a few minutes before you need to hit your next shot.

(This article was first published in 2016)

1. BURGER DOG
Olympic Club, San Francisco

With Hollywood types, some hyperbole is to be expected. It's one thing for Justin Timberlake to declare the venerated burger dog served at San Francisco's Olympic Club as the best burger he has ever eaten. But the hamburger shaped to fit a hot-dog bun has become a part of the 156-year-old club's landscape—literally. Originally created by Bill Parrish for his Hot Dog Bills stand outside the club's Lake Course, the sandwich became so popular with players stepping across the street for a food break that Olympic asked Parrish to move the stand inside the grounds to serve as the halfway house. Bill's daughter, Candy, took over the operation in the 1980s. Today, she, her husband, Jack, and her two sons, Max and Grahm, oversee three stands across Olympic's 45 holes and practice range and cook up roughly 200 burger dogs each day for lucky members and guests. The star of the show hasn't changed a lick since the beginning: a quarter pound of ground chuck (85 percent lean) formed into an oblong patty, cooked medium rare and topped with cheese, red relish, mustard, dill pickles and onions. Parrish isn't possessive of the burger dog's secrets: The recipe is on the Hot Dog Bills website, and she'll even sell you a plastic mold to get the torpedo shape just right. "It's a good grind of meat, a really hot grill and some salt and pepper," Parrish says. "And the bun? It has to be toasted."

2. FRANCHEESY
Butterfield Country Club, Oak Brook, Ill.

Metro Chicago takes deep pride in its hot dogs—in all their iterations. Butterfield's version starts with the quintessential Chicago Red Hot split and grilled, and adds bacon and American cheese. From there, you can go true Chicago style and add the "garden"—sweet relish, pickles, tomatoes and onions. Just don't ask for ketchup. It's heresy in the 708.

3. LOBSTER BLT ON CIABATTA ROLL
Belgrade Lakes (Maine) Golf Club


A Golfer's Guide to the Best Halfway-House Grub in America

The hot dog is the building block. It's the default order when you're playing an unfamiliar course or when you get to the turn and don't know what you want.

A base model costs around $3, can be ready in less than a minute, and is a blank slate for toppings and condiments. You can hold it in one hand as you're walking to the next tee and wolf it down in three or four bites without taking off your glove. And—let's be honest—even a mediocre one on a grocery-store bun tastes pretty good with a cold beer or an iced tea.

But the best golf food aspires to do more than just deliver quick calories, carbs and protein between nines. It stands out. It's almost as much a part of the playing experience as the tee shot on a signature hole or the view from the 18th tee.

We asked more than 2,000 players nationwide—from pros to average hackers—to name their favorite golf-food item. The rules were straightforward. It had to be something on the regular menu at a halfway house or clubhouse in the United States and something you could conceivably eat at the turn. (That means the lovely dry-aged steak dinner at your club doesn't count.)

The response was overwhelming, with nominees from Hawaii to Maine and all points between. Our voters covered the staples in all shapes, sizes and accessories—from giant custom hot dogs to hand-ground boutique burgers. They also identified clever and unique dishes that are a fundamental part of the history of the course or club where they're served.

The runaway winner, Olympic Club's iconic burger dog, checks both boxes with authority. The quarter-pound offspring of a marriage between a fresh-baked hot-dog bun and a premium, cigar-shape burger, the burger dog is both familiar and new. The ultimate testament to the burger dog's status? Served for more than 60 years in the same form from the same nondescript stand, the $7.50 sandwich is probably more memorable for a first-time guest than any hole on Olympic Club's Lake Course, a five-time U.S. Open host venue and 2021 U.S. Women's Open site.

You don't need a membership at an exclusive golf club to enjoy what the best halfway houses have to offer, either. Municipal, daily-fee and resort courses are all represented on our list—from the "Best in L.A." wings at Griffith Park to the homemade barbecue at Streamsong in Florida and Prairie Lakes in Texas.

And if you prefer your food ahead of your round instead of in the middle, we have a couple of go-to places for you. Coronado's prime-rib machaca burrito sets the breakfast standard, along with Jefferson Park's version of the BLT—which includes avocado and a fried egg.

It's a great time to be a golfer with a few bucks in your pocket and a few minutes before you need to hit your next shot.

(This article was first published in 2016)

1. BURGER DOG
Olympic Club, San Francisco

With Hollywood types, some hyperbole is to be expected. It's one thing for Justin Timberlake to declare the venerated burger dog served at San Francisco's Olympic Club as the best burger he has ever eaten. But the hamburger shaped to fit a hot-dog bun has become a part of the 156-year-old club's landscape—literally. Originally created by Bill Parrish for his Hot Dog Bills stand outside the club's Lake Course, the sandwich became so popular with players stepping across the street for a food break that Olympic asked Parrish to move the stand inside the grounds to serve as the halfway house. Bill's daughter, Candy, took over the operation in the 1980s. Today, she, her husband, Jack, and her two sons, Max and Grahm, oversee three stands across Olympic's 45 holes and practice range and cook up roughly 200 burger dogs each day for lucky members and guests. The star of the show hasn't changed a lick since the beginning: a quarter pound of ground chuck (85 percent lean) formed into an oblong patty, cooked medium rare and topped with cheese, red relish, mustard, dill pickles and onions. Parrish isn't possessive of the burger dog's secrets: The recipe is on the Hot Dog Bills website, and she'll even sell you a plastic mold to get the torpedo shape just right. "It's a good grind of meat, a really hot grill and some salt and pepper," Parrish says. "And the bun? It has to be toasted."

2. FRANCHEESY
Butterfield Country Club, Oak Brook, Ill.

Metro Chicago takes deep pride in its hot dogs—in all their iterations. Butterfield's version starts with the quintessential Chicago Red Hot split and grilled, and adds bacon and American cheese. From there, you can go true Chicago style and add the "garden"—sweet relish, pickles, tomatoes and onions. Just don't ask for ketchup. It's heresy in the 708.

3. LOBSTER BLT ON CIABATTA ROLL
Belgrade Lakes (Maine) Golf Club